thumb LYCEE CHINE ACCUEIL 365b0En avril dernier, 48 élèves de St Charles étaient accueillis au lycée de Yangzhou pour partager la vie scolaire et familiale de jeunes lycéens chinois. Notre jumelage prenait vie et la signature d’une convention entre nos deux établissements était signée.

Notre histoire commune se poursuit : à notre tour, nous avons reçu les correspondants chinois et leurs professeurs à Orléans pour trois jours.

Après les retrouvailles amicales et l’accueil protocolaire, élèves et professeurs ont partagé un repas français au restaurant scolaire. Un match de foot a opposé ensuite les élèves français et chinois, dans une confrontation amicale mais néanmoins soutenue !

Nos hôtes ont aussi visité la Maison de Jeanne d’Arc, et ont été spécialement intéressés par le film retraçant la vie de notre grande Sainte. Une visite spéciale de la cathédrale leur a été ensuite dédiée. Deux groupes ont pu aller sur la terrasse de la cathédrale et deux groupes ont visité le calorifère qui est sous la cathédrale (l’ancien système de chauffage). Un groupe a eu la chance de voir les trésors de la cathédrale constitués de différentes pièces uniques et notamment deux fragments de la Croix du Christ. Ils ont aussi vu la chape de la Toussaint magnifiquement brodée et dorée.   Leur guide, diacre à la Cathédrale, Monsieur Yann de Pinieux, a réussi à leur faire découvrir et comprendre ces merveilles, pourtant éloignées de leur univers culturel.  

Le groupe était ensuite attendu à l’Hôtel Groslot pour l’accueil officiel par Madame Grivot, adjointe au maire. C’est dans chaque famille française, pendant le week end, que s’est poursuivi ensuite ce temps d’immersion. De réels liens d’ amitié se sont tissés, et c’est avec joie que nous avons pu nous dire « à l’année prochaine », en Chine cette fois .

Madame Blanchard,

Madame Perrot

Photo : Madame Blanchard

thumb LYCEE 2 SORTIE NATURE GROUPE c6cf3Comprendre et mesurer la biodiversité 

Dans le cadre des programmes de SVT en seconde, ces sorties ont pour objectif de mettre en évidence les trois niveaux de la biodiversité.

Pour cela les élèves de 2nde3 ont réalisé des prélèvements de sol sur deux sites distincts afin de comparer leurs paramètres physico-chimiques. Le pH des sols a été mesuré dès le retour au lycée et les constituants du sol seront déterminés à la prochaine séance. Les élèves ont également photographié et tenté d'identifier la faune et la flore à l'aide de différentes classifications et applications sur leur téléphone. Une comparaison des espèces retrouvées sur les deux sites sera ensuite réalisée. Même démarche en seconde 6, où la classe a été divisée en trois groupes. Un premier groupe à l’aide d’une tarière a prélevé des échantillons de sol à différentes profondeur. Un deuxième groupe à l’aide de application Plant Net a identifié de nombreux végétaux comme l’aubépine, la carotte sauvage, iris des marais... Un troisième groupe a observé la faune : corneille, héron, lombric… L’ensemble de ces observations sera ensuite traité en classe et suivi de manipulations mettant en évidence les différents constituants d’un sol.

LYCEE 2 SORTIE NATURE 2 a9298La finalité de ce travail expérimental est d’étudier, comparer et expliquer la biodiversité à ses différentes échelles et ainsi sensibiliser les élèves à sa fragilité et à son importance. Cette année, nous avons pu ainsi mesurer les effets de la sécheresse, notamment sur la végétation et sur les deux petites mares dont le niveau était extrêmement bas.

Crédit texte et photos: Madame Landuyt, Mme Gaboreau, professeures de SVT.

thumb ASB AUSTRALIENS PAVLOVA b4bacUn échange dans le vrai sens du terme, qui lie nos deux établissements depuis déjà 10 ans en cette année jubilaire du centenaire de St Kevins, "A Catholic School for boys in the tradition of Edmund Rice". Un établissement étonnant par son ouverture internationale, par la similitude de nos valeurs communes enracinées dans la foi catholique.

 

 

Un échange très enrichi cette année par les activités pédagogiques variées préparées en amont par les professeurs de St-Charles: cours d'économie, d'histoire de la monarchie,  biologie en laboratoire ou encore architecture. Merci aux concepteurs, aux acteurs et aux facilitateurs de ce programme d'immersion pour nos hôtes australiens.

Madame Nadia Cullun, professeur de français, conduisait la délégation à Orléans et à Chambord mais également à Paris ou les jeunes ont pu découvrir notre patrimoine artistique.

 

ASB ST KEVIN students in bush 2ef46A nos amis de St Kevin’s il nous reste qu’à vous dire, ‘Thank you and see you in 2020 !’.Des rires, des sourires, quelques larmes mais surtout une grande amitié qui s’est forgée lors des retrouvailles avec les correspondants de St Kevin’s, Melbourne, du 15 septembre au 2 octobre. Un séjour rempli de temps de partage et de découvertes, avec ce bain linguistique moitié français moitié anglais qui a permis à tous – les accueillants comme les accueillis- de parfaire leur connaissances de la langue et de la culture de l’autre. 

Mme Fournier, directrice ASB

photo: st Kevins, camp dans la nature (programme annuel)

The spirit and atmosphere of St Kevin’s is unique.ASB ST KEVIN UNIFORME e6445

St Kevin’s is proud of its reputation as one of Australia’s leading Catholic schools for boys.  For more than 99 years, St Kevin’s has produced young men schooled in their Catholic faith in the tradition of Edmund Rice, prepared to make a difference in Australian society.

Our success as a school will be measured by how influential the values we place before the boys are part of their lives five, ten and twenty years after school.  The “acid test” will be whether in work, relationships or the community that an SKC student will be discernable because they take decisions based on the “Good News”.  Our success as a school, a Catholic school in Edmund’s tradition, will not I believe be determined by the number of leaders we produce in industry, the professions or trades.  We should be judged as a successful school if the successful men who are Kevinians accept that they have a responsibility to not simply be successful personally but act so that their giftedness and success enriches the lives of others.  Only when our men believe that the norm as a barrister or surgeon is to act “pro bono” in some instances, or are the accountant who finds time to do the books for a charity, and converse with and advise the stranger seeking solace will we be able to say St Kevin’s is a successful school.  Many of our Old Collegians and our current students give me great hope that we will be judged favourably in the years ahead. A group of students recently asked me to give them a verbal snapshot of who we are. My reply was a good exercise in articulating briefly what we are about. First and foremost St Kevin’s is a Catholic school – we are part of the Church in every sense. Next we are a school in Edmund’s tradition – a modern interpretation of the visionary Waterford merchant who recognised that education liberates. My third statement was that we are a boys’ school – subjects, teaching styles and activities are boy focussed. Our status as a non-government school allows us as a community to shape our own destiny. Finally I wanted to mention our membership of the A.P.S. (Associated Public Schools) which allows our participation in such a diverse sporting program.

The boys of St Kevin’s enjoy coming to school and their connectedness to our community continues well into their adult life as ‘Old Collegians’.

To be part of the St Kevin’s family is a gift that calls on each of us fortunate to be part of this family, to use our talents to the full.

Stephen Russell
Headmaster

Stephen_1.jpg?mtime=20180116165708#asset:156

 

  

thumb LYCEE Porteur d eau 71e2cEn ce début d’année, Stéphanie Palluat, consultante en ressources humaines intervient dans chaque classe pour aborder la notion de  talent. Elle invite les élèves à réfléchir sur leurs « talents » à travers deux textes : « le porteur d’eau et la cruche fêlée » et l’évangile des talents. Une qualité pour certains, une chance pour d’autres, un moyen d’impressionner, ou encore un atout dans la vie, le talent peut être révélé par les autres, ou bien se situer dans nos faiblesses….

« Moi aussi je voulais être Brad Pitt, je suis Philippe ! » dit avec humour Philippe Ribière, handicapé et champion d’escalade ! Le témoignage de ce champion est un bien bel exemple pour encourager chacun à prendre conscience des qualités et « talents » qu’il a reçus afin de les développer et de les mettre au service de sa propre vocation.

Cette réflexion personnelle et collective ouvre le « cycle 1 orientation » en terminale qui est constitué de trois propositions :

  • « A la découverte de mes Talents »  
  • « Le Bac, et après ? » :

Présentation des grandes filières post-bac (Université, Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles, Formations Courtes, écoles post-bac) par des spécialistes de chaque formation qui en expliquent les spécificités, qualités requises, débouchés et répondent aux questions que se posent les lycéens et leurs parents.

Procédure Parcoursup : Principes de fonctionnement, calendrier, points de vigilance

Mardi 9 octobre 18H30 TERM S ;

Mercredi 10 octobre 18H30 TERM ES

  • « Discerner ma vocation sous le regard du Christ » 

Pour clore ce premier cycle « orientation », les élèves volontaires sont invités à une nuit d’adoration à Montmartre (Paris) afin de discerner son orientation et sa propre vocation.

Le second cycle s’ouvrira fin novembre : poursuite des rencontres individuelles avec les professeurs principaux et professeurs tuteurs orientation, ateliers « lettres de motivation » et entrainement aux entretiens, bilans scolaires, « fiche dialogue » pour le conseil de classe, ateliers « préparation à l’examen », réunion de parents spécifique « Parcoursup »,

Madame Pascale Perrot

Directrice-adjointe du lycée

« En Chine, un porteur d’eau possédait deux grosses cruches, chacune d’elle pendante aux extrémités d’une solide perche qu’il portait sur ses épaules. L’une des cruches était fêlée, tandis que l’autre était parfaite et livrait toujours une pleine portion d’eau.

À la fin de la longue marche du ruisseau à la maison, la cruche fêlée arrivait toujours à moitié pleine. Tout se passa ainsi, jour après jour, pendant deux années entières où le Porteur livrait seulement une cruche et demi d’eau à sa maison.

Évidemment, la cruche qui était sans faille se montrait très fière de son travail parfaitement accompli. Mais la pauvre cruche fêlée était honteuse de son imperfection, et misérable du fait qu’elle ne pouvait accomplir que la moitié de ce qu’elle était supposée produire.

Près ces 2 années de ce qu’elle percevait comme étant une faillite totale de sa part, un jour, près du ruisseau, elle s’adressa au Porteur d’eau, « J’ai honte de moi-même, et à cause de cette fêlure à mon côté qui laisse fuir l’eau tout au long du parcours lors de notre retour à votre demeure. »

Le Porteur s’adressa à la cruche : « As-tu remarqué qu’il y avait des fleurs seulement de ton côté du sentier, et non sur le côté de l’autre cruche ? C’est que j’ai toujours été conscient de ta fêlure, et j’ai planté des semences de jolies fleurs seulement de ton côté du sentier, et chaque jour durant notre retour, tu les as arrosées. Durant ces deux années j’ai pu cueillir ces jolies fleurs pour décorer notre table. Si tu n’avais pas été comme tu l’es, nous n’aurions jamais eu cette beauté qui a égayée notre maison ».

                                                                                                                  Conte chinois (anonyme)

LYCEE 2 TEST ONISEP b1ae7Tests de positionnement en seconde : c’est parti !

Première innovation visible de la réforme du lycée, « les tests de positionnement » en français et mathématiques ont débuté cette semaine.

Chaque élève de seconde est en effet évalué d’abord en français avec des exercices de compréhension orale, compréhension écrite et d’étude de la langue pendant 50 minutes. Le second test porte sur les mathématiques (géométrie, calcul et calcul littéral, organisation et gestion des données) : les compétences acquises au collège sont ainsi mesurées. Chaque élève se connecte sur la plate-forme numérique dédiée avec son code personnel, met ses écouteurs sur ses oreilles, et c’est parti ! Les classes se succèdent ainsi par demi-groupe en salle informatique jusqu’au 2 octobre.

Dans les semaines qui suivent, les résultats seront communiqués aux élèves, aux familles et aux enseignants concernés. Les professeurs principaux utiliseront ces résultats pour constituer des groupes d’accompagnement personnalisés selon les besoins en français et en mathématiques. Les accompagnements débuteront le 12 novembre.        

La réforme du lycée concerne les élèves entrant cette année en seconde. Le point saillant en est la disparition des filières ES,S et L . En effet, en fin de seconde les élèves choisiront 3 disciplines qui constitueront leurs enseignements de spécialité en première. A côté des matières du « tronc commun » (français, histoire-géographie, 2 langues vivantes, EPS et enseignement scientifique), chaque lycéen aura 3 X 4 heures d’enseignement de spécialité à choisir parmi celles proposées : « histoire, géopolitique, sciences politiques » « mathématiques » « humanités, littérature et philosophie », « langues, littératures et cultures étrangères, « numérique et science informatique » , « physique-chimie » « SVT »,, « Sciences économiques et sociales ».

Les élèves qui le souhaitent poursuivent aussi leur option facultative : EPS, art plastique, chinois LV3, latin, grec. Et bien sur l’ASB !

L’important pour les élèves va être de choisir des spécialités

  • cohérentes entre elles
  • avec une optique « post-bac ».

Autre nouveauté dès la rentrée prochaine : des épreuves de baccalauréat sur les matières du tronc commun en première ( 2 séries d’épreuve au 2ème et 3ème trimestre), et toujours les épreuves anticipées de français en juin. Les élèves de seconde auront donc dès cette année (en mai) un entrainement à des épreuves groupées.

Plusieurs rencontres sont prévues pour expliquer ces nouveautés aux familles et aux élèves :

-          réunion de début d’année des secondes mardi 25 septembre à 18 heures (au self)

-          réunion spéciale orientation en fin de seconde : mardi 15 janvier 18H30

Madame Pascale Perrot

Ccrédit photo Onisep

thumb LYCEE TS INTEGRATION 7fc6eUn programme de rentrée alliant sciences naturelles et sciences physique, mais faisant aussi la part belle à l’Histoire au Mémorial des Fusillés de Sologne.    

                « Une des activités de la journée était la visite de la tourbière de La Guette. Nous avons suivi Adrien, chercheur au CNRS, qui nous a fait découvrir ce milieu naturel sur lequel il travaille.

                Une tourbière est un milieu naturel dans lequel l'eau s'écoule très lentement, empêchant le développement des micro-organismes (bactéries et champignons), responsable de la décomposition de la matière organique. Cette dernière s'accumule donc et forme la tourbe. Cet environnement particulier a causé l'installation d'une faune et d'une flore caractéristique du milieu. Nous avons pu observer des bouleaux, des pins, de la bruyère, des droseras (plantes carnivores), et la sphaigne.

                La particularité de la tourbière de La Guette est qu'elle est coupée par une route depuis quelques années. Les travaux effectués ont dérangé le milieu, et l'écoulement de l'eau est perturbé. C'est pourquoi cette tourbière est surveillée de près pour suivre l'évolution des espèces y vivant : des expériences sont réalisées par des étudiants, et des mesures relevées fréquemment par le CNRS.

                Il restait cependant une question à laquelle nous n'avions pas de réponse : pourquoi faut-il protéger ce milieu ? Adrien nous a donc expliqué que la tourbière est un milieu qui stocke le dioxyde de carbone en grande quantité. Pour lutter contre le réchauffement climatique, le stockage efficace de ce gaz à effet de serre est une bonne solution à ne pas négliger ! »

« Après avoir pique-niqué aux alentours de l’observatoire de radioastronomie de Nançay, au cœur de la Sologne, nous avons rencontré un ingénieur du pôle étoile, qui a sollicité nos connaissances en physique afin de nous rappeler la différence entre une lunette astronomique et un télescope, entre la période et la fréquence d’une onde… A première vue pourtant, les installations métalliques de Nançay n’ont rien d’un télescope ! Et cependant, ce grillage en métal fait bien office de miroir, et renvoie les ondes radio observées à Nançay. Grâce à cette station qui s’étend sur 150 hectares, le soleil, et plus généralement l’Univers, peuvent être observés depuis la Terre à l’aide du radiotélescope ainsi que des radiohéliographes ! Cette visite nous a permis de répondre à notre principale question : pourquoi n’y a-t-il pas de réseau à Nançay ?! Il s’agit évidemment de ne pas perturber le site avec des ondes parasites… La découverte du site fut très instructrive, et nous a permis de calculer, non sans mal, l’âge de l’Univers !

« Nous nous sommes ensuite rendus au Mémorial de Bellefontaine à la Ferté St Aubin afin de commémorer les évènements tragiques du 10 juin 1944 : les fusillés de Sologne. Nous avons commencé la cérémonie par une écoute de la sonnerie aux morts, et nous avons ensuite fait une minute de silence. Deux élèves se sont chargés de déposer une gerbe de fleurs auprès du monument aux morts et nous avons fini ce recueillement avec le chant des partisans. Ce fût un moment de silence et de mémoire, qui a permis se souvenir de ces actes de bravoure et ainsi, de bien clôturer cette super journée d’intégration »

Dans le même esprit, les terminales ES iront au Rendez-vous de l’Histoire à Blois début octobre, et les L en Touraine sur les pas de Ronsard et Balzac.

Belle année à tous !

 

Texte : Mayeul Sterlin, Almodys de Leissegues, Garance Robert (term S)

Crédit photo : Y. Beaujard

thumb ASB WOLLONGONG 0fa35St Mary Star of The Sea College exchange - Wollongong: Premiers pas de notre établissement cet été avec le St Mary Star of The Sea College en AUSTRALIE. Un nouveau partenariat plein de promesses auquel nous souhaitons une longue vie! Au même moment notre délégation suivait la tradition de nos échanges avec Melbourne.

https://www.stmarys.nsw.edu.au/our-college/principals-welcome

Mme Fournier, Directrice des Etudes Anglaises et Mme D.Williamson ont été enchantées d'accompagner notre délégation: "Le climat général est très positif et les élèves sont souriants et enthousiastes!" 

"Notre accueil dans l'établissement de St Mary's a été formidable et nos élèves se sont très bien prêtées au jeu d'assister aux cours divers et très variés de leurs 'host sisters'.  Nos élèves ont parfaitement joué le jeu d'être en 'immersion totale' en cours. 

Il y a de très nombreux projets à l'international et nous sommes fiers d'être accueillis en totale confiance.

St Mary's est un établissement qui propose l'International Baccalaureat depuis peu donc la logique voudrait que des voyages en Italie et en France fassent partie du cursus.

Un groupe d'élèves japonaises est arrivé pendant notre séjour d'immersion linguistique. Une nouvelle occasion d'ouvrir notre regard sur le monde!"

 

 

thumb LYCEE remise prix scientifiques cab14La vitalité scientifique du lycée est une évidence pour tous : plus de la moitié des élèves de premières et de terminales sont en filière scientifique, nombre d’entre eux poursuivent ensuite avec succès en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles ou intègrent des écoles d’ingénieur post bac. D’autres encore (environ un tiers des terminale S chaque année) se dirigent vers les PACES (« médecine ») qui conduisent aujourd’hui aussi aux études de kinésithérapie, dentaire, sage-femme et pharmacie.

Lire la suite : Remise des prix scientifiques au lycée

thumb LYCEE OPERA 2 c5386Ce mardi 22 mai, les élèves de secondes 1 et 5 se sont rendus à Paris dans le cadre de leurs programmes de Français et d’Histoire. Ils ont visité l’Opéra Garnier et ont découvert la transformation de Paris menée à bien en 16 ans et demi (entre 1852 et 1870) par Napoléon III aidé du préfet de Seine Georges Haussmann : modernisation, assainissement , et adaptation de la capitale à la bourgeoisie triomphante de la révolution industrielle.

Lire la suite : Sur les pas d'Haussmann

LYCEE CONCOURS LEPINE MEDAILLE d65f0DusTrack’R, une innovation du lycée Saint Charles au Tableau d’Honneur 2018 du concours Lépine international !

Le projet DusTrack’R est développé depuis maintenant deux ans au sein du lycée St-Charles par Benoît PAQUES, Louis GODRON, Pierre BOULANGER, élèves en Tle S qui ont été rejoints en septembre dernier par Cécile LIU et Gaspard TAURAND qui sont en 1ère S.

Lire la suite : L'or pour St Charles au concours Lépine international

thumb LYCEE CHINE 17042018 4e7be« La Pluie de Printemps est plus précieuse que l’huile »

Le groupe d’élèves étudiant le chinois a eu droit aujourd’hui à une journée particulière et rare , aussi bien pour eux que pour les habitants de la ville. En effet, dès le lever, nous avons eu droit à de fortes averses qui nous ont suivi jusqu’au célèbre palais impérial de la Cité Interdite.

Lire la suite : Etre Lycéens en Chine

thumb DSC 0350 442f3Une véritable soirée de gala réunissait la communauté éducative pour la 2de fête des Talents de Saint-Charles au lycée le mardi 10 avril à 18H. Mme Perrot, directrice-adjointe devait souligner en ouverture la formidable implication du groupe moteur et le leadership des Terminales dans cette belle aventure.

La pluie avait laissé place à un soleil radieux pour le plus grand plaisir de tous.

Lire la suite : Fête des talents: Cohésion exceptionnelle à l'initiative du lycée

thumb LYCEE ECHANGE CATANE 527dcArrivés hier de Sicile, nos correspondants du Lycée Galileo Galilei sont accueillis ce matin au lycée. Les retrouvailles avec les élèves de seconde qui ont déjà passé 10 jours le mois dernier à Catane ont été très chaleureuses.

Leur séjour débute par la cérémonie officielle de remise des Visas « PARCOURS D’ EUROPE » aux élèves de première ayant participé à l’échange l’an passé. Ce certificat atteste de leur participation à un séjour éducatif dans un pays européen, lié au programme Trans Europ Centre du Conseil Régional qui a financé l’an passé ce voyage.

Madame Perrot a rappelé l’importance de l’enseignement des langues à St Charles « pour votre formation, pour votre orientation future, pour votre avenir professionnel ». La section européenne italien est à cet égard particulière, puisque elle permet de valider la Discipline Non Linguistique au baccalauréat (histoire géographie en italien) et d’obtenir le bac « mention européenne »

Au travers des échanges organisés avec des lycées de nombreux pays, il s’agit aussi de connaitre et de partager la culture de l’autre « gage de construction de la Paix en Europe et dans le monde ».

Enfin, Madame Perrot a vivement remercié les professeurs pour leur engagement dans l’organisation et l’accompagnement des élèves dans cet échange.

Nos correspondants sont cette après-midi au lycée, avec un cours spécifique de « culture française » par Monsieur Viguier, documentaliste. Les jours prochains ils découvriront Blois et Chartres, avant un week end en immersion dans la famille de leur correspondant.

Photos/texte : P.Perrot

thumb LYCEE CATANE EGLISE ST CHARLES 11abfAbbiamo passato una splendida settimana e siamo stati ben accolti dai corrispondenti e dalle loro famiglie, con cui abbiamo passato dei bellissimi momenti. A tavola abbiamo potuto parlare delle nostre abitudini reciproche e dei nostri modi di vivere. In Italia si mangia in modo diverso rispetto a noi : c’è un primo, un secondo e i loro piatti ci son sembrati abbastanza leggeri. Anche se i nostri corrispondenti erano più grandi di noi, ci siamo ben integrati.

Il liceo Galileo Galilei è un liceo scientifico e questo spiega il numero dei laboratori linguistici e di scienze che abbiamo visitato il primo giorno.

Durante il nostro soggiorno, abbiamo visitato la costa orientale della Sicilia da Taormina a Noto, passando da Siracusa fino a Ortigia. In queste città abbiamo potuto scoprire un ricco patrimonio antico con i teatri ma anche con dei monumenti barocchi come le chiese e i palazzi. In effetti la Sicilia ha subito alla fine del diciassettesimo secolo molti terremoti ed è stata in gran parte ricostruita. Catania è una bellissima città, unica per la sua diversità di paesaggi, dove in una stessa giornata possiamo sciare (su un vulcano!) e nuotare.    

Per tutte queste ragioni, siamo tristi di ripartire .

Sept jours en Sicile: inoubliables

Nous avons passé une splendide semaine où nous avons été bien accueillis par nos correspondants et leur famille, qui portent un intérêt particulier à la France. Les moments passés à table nous ont permis de bien échanger avec la famille sur nos modes de vie. Les repas sont assez différents des nôtres avec un premier puis un second plat, malgré cela ils nous ont semblés assez légers. Bien que nos correspondants aient été plus âgés nous avons été bien intégrés parmi eux.  

Le lycée Gallilei Gallieo est un lycée scientifique ce qui explique les nombreux laboratoires de langues et de sciences que nous avons visités le premier jour.

Lors de notre séjour nous avons visité la côte orientale de la Sicile de Taormina à Noto en passant par Syracuse et Ortigia. Dans ces villes nous avons pu découvrir un riche patrimoine antique avec les théâtres mais aussi des monuments baroques comme les églises ou les palais. En effet, la Sicile touchée à la fin du XVII e par des tremblements de terre a été en grande partie reconstruite. Catane est une ville étonnante. Sur les flancs de l’ Etna, nous pouvons dans la même journée skier (sur un volcan !) et se baigner.

Pour toutes ces raisons là nous sommes tristes de repartir…      

Anne-Flore Leduc, Guillaume Vieira

LYCEE CATANE 2dbb0photos : E. Sanchez                                                                                                                                                                                    

Semaine du séjour pédagogique en Italie pour les lycéens: une première découverte de la Sicile. Le lycée Galileo-Galilei - fondé en 1972 - est un partenaire de longue date de l'établissement. De nombreuses spécialités font de cet établissement - membre du réseau scientifique de l'UNESCO - le leader sur la région de Catane (Catania) des lycées scientifiques. En avril 2017 le lycée s'est particulièrement distingué en accueillant le 19° festival international de théâtre francophone de Catane.

Photo: le groupe devant l'église St Charles Borromée de Notto.

Depuis 2009 l'établissement est dirigé par le Professeur Gabriella CHISARI. Celle-ci a d'ailleurs rencontré les élèves de Saint-Charles cette semaine.thumb LYCEE CATANE CHISARI 09042015 c68af

 

 

Au programme: cours en immersion au lycée, séjour en famille avec les correspondants, visites culturelles.

Nous remercions vivement les organisateurs du jumelage: Mme Meloni (Italien) et Mlle Sanchez (HG).

crédit photo 1: Mlle Sanchez 2: site internet lycée Galileo Galilei texte : CSC

 

 

thumb LYCEE CHINOIS HSK GROUPE 04c6eYuyi, le coq symbole de l’année chinoise passée a quitté le hall du lycée. Les festivités du nouvel An pour célébrer le Chien de Terre débutent à Orléans, et nombre de nos élèves y participent.

Des festivités ont lieu aussi au lycée.  (photo 1 Les lauréats du HSK)

Les élèves de premières et terminale sinisants étaient invités à recevoir leurs diplômes HSK.  Le HSK ou Hanyu Shuiping Kaoshi - 汉语水平考试  est un ensemble de tests de chinois, conçu sous l'autorité du Ministère de l'éducation de Chine et seule mesure objective du niveau de chinois sur le plan international.  Les élèves ont tous validé le niveau 1 : « Comprendre et savoir utiliser des mots et phrases très simples, pour répondre à des besoins ponctuels de communication  et maitriser à l’écrit 150 signes. Nombreux ont obtenu le niveau 2 : « être capable de communiquer en situation et simplement à propos des sujets familiers ou quotidiens. Bonne maîtrise du chinois élémentaire » et maitriser 300 signes.

thumb LYCEE CHINOIS HSK 3 Jules gallazini 79002Jules Galazzini, élève de terminale ES a même validé le niveau 3 qui certifie qu’il est capable de mener à bien des communications dans la vie courante, les études et le cadre professionnel  et qu’il a la maitrise de 600 signes. Il a été particulièrement félicité, car ce succès est exceptionnel en seulement deux ans et demi d’apprentissage du chinois.(Photo 2 Jules Galazzini TES et mme Blanchard, professeur de chinois mandarin)

Des membres de L’Ecole du Tai Ji d’Orléans et leur professeur, Eric Conte,  nous ont présenté leur discipline. Cet art  est une voie traditionnelle chinoise d’épanouissement intérieur. La base du Tai ji Quan est l’étude de la Longue Forme, séquence de 108 figures qui s’apprend selon des niveaux progressifs. C’est aussi un art relationnel qui développe confiance en soi et écoute intuitive de la relation. Leur démonstration a fait souffler à la fois énergie et grande sérénité dans le hall du lycée ! 

Notre fête s’est ensuite achevée par une dégustation de mets chinois traditionnels.

Les plus vives félicitations aux élèves car l’ apprentissage du chinois est exigeant et demande un travail intense et régulier, et à Madame Blanchard et à Monsieur Shi qui ont à cœur de motiver et faire progresser les élèves sans compter ni leur temps ni leur énergie.

crédit texte et photos:Pascale Perrot

thumb LYCEE PRIX ST CHARLES ENTREPRISES 1b52bLe stage de fin de seconde est un moment très important pour aider les lycéens à préciser leurs projets.

Dès le mois d’octobre, les enseignants d’économie (SES ou PFEG) engagent les élèves à réfléchir à leur avenir en réalisant un CV et une lettre de motivation pour leur recherche de stage. Pour cela, il est bien sûr nécessaire qu’ils aient au préalable identifié leur terrain de stage « idéal » et donc qu’ils aient réfléchi à leurs propres goûts et aspirations. Au cours de l’année, les élèves apprennent ensuite à réaliser un dossier. Le travail porte sur la forme : page de garde, sommaire paginé, traitement de texte, reliure. Le contenu du rapport de stage est aussi détaillé en cours d’économie. Connaitre les éléments essentiels à relever pour présenter une entreprise, savoir interviewer un professionnel sur son métier : les éléments demandés aux élèves dans leur compte rendu écrit  sont décortiqués au fur et à mesure de l’année pendant les cours.

En parallèle, les professeurs principaux reçoivent individuellement les élèves pour définir avec eux leur projet post bac, et à plus court terme leur choix de filière en première. Des lycéens des séries générales et technologiques leur ont dernièrement présenté leur section (disciplines majeures, qualités requises, difficultés particulières, débouchés). La même présentation a eu lieu le soir même pour les parents.

Fort de toutes ces informations et de cet accompagnement, les élèves peuvent démarrer leur stage. Le stage a lieu pour au moins une semaine à partir du 13 juin. Certains font jusqu’à 3 semaines de stage, ou expérimentent plusieurs lieux différents. La finalité est qu’après analyse de leur expérience, les élèves puissent conclure sur la correspondance de leur projet réel avec cette première expérience.

Les rapports de stage sont corrigés pendant l’été. Trente d’entre eux ont été sélectionnés par les enseignants et remis à Madame Luthon, présidente de l’APEL. Un jury de professionnel (parents d’élèves de St Charles) a alors décerné les 5 prix « St Charles Entreprise ». Les élèves ont été récompensés lors de nos portes ouvertes samedi dernier. La remise des prix est ainsi venue clôturer le « Forum des professionnels ».
Les lauréats sont :

  • Prix Scientifique : Anna KURFURST ( I2BC / CNRS)
  • Prix Economique : Amaury ROUANNE (Cabinet LHEUDE  et LHEUDE/ architectes)
  • Prix LITTERAIRE : Alice de VIBRAYE (Les Echos)
  • Prix de la DECOUVERTE : Louis AGNARD (Régiment 12ème Cuirassiers )
  • Et pour le 1er PRIX,  Prix démarche orientation : Gaspar DEVISME (Magasin Karanta )

Bravo à chacun des élèves et chaleureux remerciements à l’APEL.

Pascale Perrot, Directrice-adjointe

Relier Orientation et projet de vie personnel : réfléchir à l’éthique professionnelle.

Ethique et journalisme en 1ère et Terminale L : qu’est-ce qu’un rapport éthique à l’information ?

thumb lycee ethique a3639Les élèves de 1ère et de terminale L ont rencontré Amélie Perrot, journaliste à France Culture.

Après avoir découvert l’organisation d’une matinale de radio et les différents métiers qui y contribuent, les élèves ont été confrontés par des exemples concrets aux questions éthiques que se posent les journalistes dans leur travail. Comment rester objectif ? Comment recueillir la parole des autres avec respect ? Quelle responsabilité implique le fait d’être un relai entre une parole, et les oreilles ou les yeux d’auditeurs, de lecteurs, de téléspectateurs ?

Ils se sont ensuite interrogés sur leur propre rapport à l’information : comment faire la différence entre une information et un avis ? Comment reconnaître les fausses informations qui peuvent circuler sur internet ? Comment sait-on qu’une photo a été retouchée ?

Enfin, les élèves se sont prêtés à l’exercice de la conférence de rédaction. Huit petits groupes, huit conférences de rédaction, se sont vus remettre une dépêche fictive de l’AFP sur l’actualité du jour : des cours obligatoires jusqu’à 20h à Saint Charles dès la rentrée, un référendum d’indépendance en région Centre… A partir de cette information, chaque groupe devait prévoir la matinale du lendemain matin : qui inviter pour en parler ? Où envoyer nos reporters ? Quels éclairages factuels donner aux auditeurs ? Les élèves ont d’eux-mêmes appliqué les principes éthiques qui doivent guider le travail journalistique, en se demandant comment apporter un éclairage complet et objectif sur l’actualité.

Les  lycéens des séries scientifiques ont, eux aussi, réfléchi aux questions éthiques. En effet,  Marc Grassin, Docteur en Pharmacie, Docteur en Ethique Médicale et Philosophe est intervenu devant les classes de 1ères et terminales S sur le délicat sujet de la bioéthique.

Comment assumer les transformations liées à la technique moderne tout en garantissant le souci de l'homme, comment articuler innovation, responsabilité et humanité, comment garantir la protection des plus faibles... Telles ont été les questions abordées par Marc Grassin en s'appuyant sur des cas concrets tels que la PMA, l'embryologie, la génétique et les greffes. 

 

thumb LYCEE AMBASSADEUR DE CROATIE 2c17fLe Lycée Saint Charles a accueilli jeudi 30 novembre 2017, l'Ambassadeur de Croatie en France, son Excellence Filip VUCAK accompagné de sa collaboratrice.

Pendant une heure, 80 lycéens volontaires des classes de Première et Terminale entourés de leurs professeurs d'Histoire-Géographie Mme VASSORT et Philippe MITON de  ont échangé sur des thèmes variés liés à l'histoire, la géographie et l'économie de la Croatie qui est entrée dans l'Union Européenne en 2013. Les élèves ont été sensibles à la dimension humaine de l'Ambassadeur qui a répondu à leurs questions en se mettant à leur portée.

Son parcours professionnel et sa fonction diplomatique ont apporté une touche personnelle à son intervention.

Ce fut un moment très instructif avec un acteur essentiel des relations européennes.

Des livrets européens et des documentations sur la Croatie ont été distribués aux élèves.

Cette rencontre a été organisée par la section départementale du MEF (Mouvement Européen France).

 

Monsieur LE NALIO et Madame PERROT ont accueilli lors de cette réception,

-Yves CLEMENT, Vice-président national du MEF (qui représentait le président départemental François ZARAGOZA, excusé),

-Michèle REY la trésorière du Mouvement,

-Philippe LAVENTURE, secrétaire départemental, et professeur d'histoire-géographie au collège.

 

crédit photo: Y CLEMENT

crédit texte: P LAVENTURE

thumb LYCEE TL ATELIER ECRITURE 0250cAtelier d’écriture critique animée par Amélie Dubois pour les 1ères L,  le 30 novembre 2017.

 

Après une introduction sur la critique et le métier de journaliste, Amélie Dubois a échangé avec les élèves sur le film  Les sentiers de la gloire de Stanley Kubrick. Ils ont pu évoquer leurs impressions et ensuite analyser quelques scènes du film. Les élèves de 1ère L ont ensuite, sur les conseils d’Amélie Dubois, commencé à rédiger leur texte. Les critiques seront envoyées à Amélie Dubois qui leur proposera une relecture. Plusieurs textes rédigés seront publiés sur la page Lycéens et apprentis au cinéma du site internet de Ciclic (www. ciclic.fr).

Emmanuelle Sanchez

« Cet atelier soulève de nombreux enjeux qui dépassent le cinéma et qui touchent plus largement à la maîtrise du langage. Il est question aussi d'effectuer un travail littéraire qui amène les élèves à choisir le mot juste qui leur permettra de soutenir leur point de vue le mieux possible. Le sens de l'analyse et le choix du mot juste leur serviront dans la vie courante pour défendre de la manière la plus convaincante une idée et faire entendre leur voix. Par ailleurs, au cœur de cet atelier est défendue l'importance de développer une certaine distance analytique et critique pour pouvoir tout simplement "faire le tri" parmi les nombreuses images qui nous entourent. »

Amélie Dubois

thumb LYCEE BAC 1b23aMonsieur Le Nalio, chef d'établissement, a  accueilli élèves et familles ainsi que les différentes équipes professionnelles de st Charles en rappelant que nombre d’élèves de  cette promotion « 250 » étaient ceux qu’il avait lui-même inscrit au collège et dont il avait depuis suivi le parcours avec grand intérêt.

C’est ensuite dans le recueillement et la prière que nous avons ouvert cette cérémonie, faisant mémoire de Montaine Morel, et des membres de la Communauté de St Charles qui nous ont quitté cette année, notamment Mme Mourgues, professeur d'anglais lors des vacances de Toussaint.

Madame Perrot, directrice adjointe du lycée a expliqué les spécificités de cette promotion :

-« vous êtes la promo des 250 ans. Et vous avez participé, organisé, été des vrais acteurs dans les différentes célébrations. J’ai particulièrement à l’esprit le grand rassemblement unitaire de juin au Campo Santo, avec le lâcher de colombes et le flash mob du lycée. C’est l’unité, l’amitié dans la joie, dans la fête que nous avons vécu à ce moment-là. J’ose dire "l’esprit de famille".

-              Vous êtes aussi la promo qui avez vécu l’unité  dans la peine. La disparition brutale de Montaine a été un tremblement de terre pour chacun d’entre nous, mais encore plus pour vous ses amis. J’ai été bouleversée et admirative des liens d’amitié qui  vous ont portés, nous ont portés, et aussi bien sûr de la force de votre Foi , de votre confiance en Dieu.  Montaine nous a donné une leçon de vie puissante et inoubliable. Je crois pouvoir dire que nous parlerons toujours de votre promo comme « l’année de Montaine ».

De nombreux élèves ont été  mis à l’honneur, et notamment :

-             thumb LYCEE DENIZOT MARIE MAJOR DE PROMO 68646 les « majors de promo », comme Marie Denizot en ES (19/20), Thimotée Chaperon et François. Pailleau en S (18,92), A. Dupouys (18,86), et en L Romane Leite ( 18,78 ) et Bénedictie Julg( 17,31)

-              ceux qui ont fait l’intégralité de leur scolarité à St Charles depuis la maternelle : Lucas Pichard, Nathanael Aigret, Cassandra Chabot, Helene Descure, Jean juillard, Basile Bonicel, Eleonore Boulanger, Samy Nebati

Mais aussi ceux qui ont choisi des voies « post bac » originales (école de coiffure ou de maquillage, école de criminologie, école d’art Camondo), des voies internationales (management à Rotterdam, interprétariat à Edimburg), des voies prestigieuses comme les  Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles, Science-Po … ). Plus largement, notre grande fierté réside dans le fait que 85% de notre promo de terminale a été acceptée sur leur 1er ou 2ème vœux.

Tous les acteurs de ces belles réussites ont été chaleureusement remerciés : professeurs, éducateurs, équipe pastorale, personnel administratifs, et aussi bien sûr, les familles qui nous font confiance pour accompagner leurs enfants vers le meilleur.

Enfin, Madame Perrot a interrogé les élèves : « Et maintenant, quelle histoire allez-vous écrire ? »

« Soyez protagonistes de votre histoire, décidez de votre avenir ! », nous dit le pape François. Ceci suppose d’’une part que vous soyez actifs pour identifier et faire fructifier vos talents, et d’autre part que vous déterminiez les besoins du monde sur lesquels vous devez agir.

Je vous souhaite donc

-              de savoir mettre vos talents au service des bonnes causes, d’identifier de discerner quels sont les leviers pour construire un monde de justice et de paix. « Un monde meilleur se construit grâce à vous, à votre désir de changement et à votre générosité »

-              de mettre vos talents au service de belles relations amicales, amoureuses, familiales riches et profondes

-              d’ être heureux, et un secret est que vos choix correspondent en vérité à qui vous êtes

Les professeurs principaux ont ensuite remis à chaque élève son diplôme, avec le year book des 250 ans, qui retrace cette année exceptionnelle.

En conclusion, Madame Perrot a rappelé toute l’actualité de la phrase de l’année 16 17 : « Va avec la force qui t’anime, l’ Esprit Saint est en toi » Et laissé le mot de la fin  à Eugénie Danton (term ES2) dont la phrase culte est « cela semble impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse ».  Elle rejoint là le pape François : « Travaillez bien. Je vous souhaite le meilleur. En avant ! »

crédit texte: P Perrot

crédit photo: E sanchez

thumb LYCEE HANDICAP 3c157Ce jeudi 23 novembre, deux classes de seconde du lycée, les 2nde 2 et les 2nde 4, ont participé à la sixième édition de « Changeons de regard sur le handicap » organisé par Saint Marceau Orléans Tennis de table. Les élèves, accompagnés de leur professeur principal Mmes Gallé-Cavalloni et Pénager et de l’éducateur M. Foucault, se sont rendus au gymnase Bernard Pellé où ils ont pu pendant deux heures être sensibilisés au handicap grâce à une mise en situation à travers seize ateliers (jeu en fauteuil, jeu à vue réduite, balle sourde, raquette-main, balle en aveugle, service avec un bras…)

Les élèves ont surtout eu l’opportunité d’échanger des balles avec deux grands champions français, Florian Merrien (double champion du monde, sextuple champion d’Europe, champion paralympique…) et Julien Bochereau, vice-champion de France.

A l’issue de ces deux heures, nos lycéens ont pu échanger avec les deux champions.

Ce projet s’inscrit dans une sensibilisation des élèves au handicap mais également dans le travail sur l’engagement et la solidarité. Il complète la participation des élèves en début d’année au tri des bouchons et de l’échange avec les bénévoles de l’association « Bouchons d’ Amour » et sera poursuivi à travers d’autres actions au lycée. Dès à présent, un groupe de lycéens est investi pour aider des handicapés mentaux à pratiquer l’escalade chaque semaine.

E. Sanchez, responsable des secondes

Dans le même esprit de solidarité, plus de cent lycéens se sont engagés  vendredi 24 novembre à faire la grande collecte de « la Banque Alimentaire ». Ils seront à la sortie des grandes surfaces de l’agglomération pour collecter denrées alimentaires et produits de 1ere nécessité. L’association redistribue les dons pendant tout l’hiver aux personnes dans le besoin (plus de 8000 bénéficiaires chaque mois).

Ce sont aussi des bénévoles des « Resto du Cœur » que nous avons accueillis cette semaine au lycée. L’objectif est double. D’une part sensibiliser les lycéens de seconde à la réalité de la pauvreté dans notre région. Et d’autre part, les inviter à agir. Les lycéens sont ainsi appelés à une grande collecte de jeux et de jouets. Les jouets neufs ou en parfait état doivent être apportés au lycée (au bureau des éducateurs), où une équipe se charge de faire de jolis paquets cadeaux. Nous les remettons ensuite au « Resto de Cœur » qui les distribue aux enfants au moment de Noël.

Nous sommes bien, tous, en route vers Noël !

Madame Pascale Perrot,

Directrice adjointe du lycée

thumb LYCEE AVRAIN DELPHINE 1e7d7Agenda Cultur’L : rencontre avec Delphine Avrain et Aude Pichon, professeurs pilotes du projet.

Depuis 4 ans maintenant, l’équipe des enseignants de Première et Terminale Littéraire met en place « l’Agenda Cultur’L », une programmation régulière de spectacles :

-              En lien avec les programmes de la série et repris en classe

-              Ouvrant à des formes variées d’expression culturelle : théâtre, cinéma, ballet, contes, musée.

Depuis la rentrée, le programme est lancé avec la pièce de S. Grimberg « Etre ou ne pas être » au théâtre d’Orléans. Les élèves ont aussi vu aux Carmes « Les sentiers de la gloire » de S. Kubrick, film à partir duquel la journaliste Amélie Dubois les initiera en novembre à l’écriture critique.

« L’Agenda Cultur’L » est partie intégrante de la scolarité en série littéraire : il vient enrichir les enseignements académiques.

Madame Delphine Avrain, professeur de Lettres et professeur principal de 1ère L et Madame Aude Pichon, professeur de philosophie et professeur principal de Terminale L pilotent le projet.

Quelle est l’origine de l’agenda Cultur’L ?

D.A : Lors des réunions pédagogiques en 2012, l’équipe des professeurs a réfléchi aux moyens d’assurer la réussite dans l’enseignement supérieur des élèves de la filière Littéraire et de valoriser leur parcours. Nous avions noté que l’ouverture culturelle était indispensable aux L au lycée et dans leur parcours post-bac. L’agenda cultur’L a donc été pensé comme un moyen pour transmettre aux élèves le socle culturel nécessaire à une réflexion littéraire et/ou philosophique. Dès son origine, nous le voulions comme un moyen de développer « l’appétit culturel » : il renforce la motivation des élèves

Comment établissez-vous la programmation ?

AP : Une première sélection se fait fin juin quand la Scène nationale et le CADO présentent leur programmation. Une rencontre avec la responsable pédagogique de la Scène Nationale nous permet de mieux évaluer les contenus afin de choisir des spectacles adaptés à de jeunes publics. Outre les contraintes pratiques comme le calendrier, les représentations sont surtout choisies en fonction de leur potentiel pédagogique et de nos programmes respectifs. Cependant, il ne faut pas omettre la notion de divertissement qui est essentielle à une ouverture à la culture. Le plaisir de voir une représentation doit susciter le désir de retourner au théâtre et de s'ouvrir à l'art en général.

D.A : bien sûr les spectacles choisis dépendent de la programmation des structures orléanaises. Nous sommes attentives à la variété : différents genres (théâtre, danse, cirque, musique), différentes époques. Les spectacles doivent aussi faire écho aux domaines d’études propres à la section. Enfin, je suis aussi sensible à l’intérêt spécifique de certaines mises en scène.

Comment utilisez-vous l’ «  Agenda Cultur’L » en classe ?

D .A : en première, tous les spectacles sont repris en classe : explication des enjeux, analyse formelle, liens possibles avec le programme de Lettres. Certains spectacles figurent d’ailleurs dans le, « descriptif » du bac pour l’oral de français. Par exemple l’an passé le spectacle « Campo Santo » a servi de support de travail pour la réflexion sur l’utopie et l’esthétique des ruines. « Les Caractères » de la Bruyère entrait dans le cours sur l’argumentation   et a permis d’analyser l’adaptation pour la scène d’un texte non théâtral.

A.P : Pour ma part, en terminale, je ne fais pas de reprises traditionnelles en cours. Nous échangeons nos impressions le lendemain de la représentation. J'intègre le contenu des spectacles dans mes leçons de philosophie. L'année dernière par exemple, j'ai pu traiter de la perception, questionner la recherche identitaire, la politique et l'espace-temps.

Quels effets remarquez-vous sur les élèves ?

D.A Je remarque de nombreux effets bénéfiques à la formation des élèves : un développement de leur esprit critique, un net élargissement de leur culture avec une découverte de nouvelles formes d’expression artistique vers lesquelles ils ne seraient pas allés spontanément. Les spectacles sont aussi l’occasion de faire des débats d’idées et de confronter les points de vue.

A.P : Nous avons pu remarquer que le jugement du goût s'affine au fur et à mesure des représentations. Les élèves accueillent plus facilement les œuvres moins accessibles comme la danse contemporaine. De plus, les formations associées aux œuvres apportent un éclairage nouveau sur une représentation. Les élèves relèvent aussi souvent les références philosophiques et développent un esprit critique; ils sont en mesure d'expliquer pourquoi ils ont été plus ou moins réceptifs à une représentation. Les sorties au théâtre développent également l'esprit de groupe en nous offrant un petit moment privilégié.

D.A : oui, ce projet renforce les liens entre les élèves de la filière en créant une vraie cohésion et sentiment d’appartenance.

Pascale Perrot

Prochains spectacles

      Par le CADO

-Vingt mille lieues sous les mers  de J. Verne: mardi 28 novembre à 20h30
-Légende d’une vie de S. Zweig: mardi 30 janvier à 20h30
-Edmond d’A. Michalik : mercredi 28 mars à 19h

      Par la Scène Nationale

-Slava's Snow show de Slava Polounine: mercredi 22 novembre à 20h30
-Motocross : mercredi 7 février à 20h30

      Lycéens au cinéma

-Atelier d’écriture critique sur « Les Sentiers de la Gloire » de S. Kubrick jeudi 23 novembre

-série de 4 courts métrages 13 février

- « Fatima » de Philippe Faucon : 5 avril

 

 

            ASB LYCEE REMISE DIPL 2 0e7dbBenoit XVI « Chacun de nous est voulu, chacun de nous est nécessaire »

Cette semaine, 3 réunions d’information sur les grandes filières post-bac ont ouvert la « Phase 3 » du processus d’accompagnement des lycéens à leur orientation. Des intervenants extérieurs de grande compétence et conviction (enseignants et étudiants) sont venus présenter les différentes filières post bac et répondre aux questions clés : Qualités requises, facteurs clés de réussite, organisation des études et du travail personnel, débouchés et passerelles  etc .. Cependant cette réunion d’information n’est qu’une étape spécifique dans la démarche d’orientation au lycée : c’est bien depuis la classe de seconde que les élèves sont invités à réfléchir, chercher, expérimenter afin de former des choix éclairés pendant leur année de terminale.

Une conviction profonde anime le processus mis en place au lycée :

« m’orienter, c’est réfléchir à mes choix de vie en lien avec la personne que je suis,

et agir en conséquence »

Plusieurs étapes s’entrecroisent :

un travail sur la connaissance et l’estime de soi

           sur la connaissance des domaines d’activités, contextes professionnels, métiers

           sur les types d’études, les filières, les passerelles

 

A chaque niveau, en « vie de classe » les professeurs principaux travaillent avec les élèves en groupe ou de façon individuelle, pour les accompagner dans leur réflexion sur eux-mêmes et dans leur connaissance des métiers et études.

En plus de ces rendez-vous réguliers, des propositions originales sont faites aux lycéens à St Charles pour nourrir leur réflexion.

Phase 1 : en seconde. Trois initiatives spécifiques pour bien choisir sa filière et commencer à préciser ses projets

-          des rencontres avec des lycéens de 1eres et terminales qui viennent présenter leur filière : filières générales (S,ES,L) mais aussi les filières technologiques scientifiques et tertiaires (STL, STMG, STI2S etc ..) et des rencontres avec des professionnels qui présentent leur métier.

-          le stage de fin de seconde : chaque élève est en stage fin juin. pour découvrir un univers professionnel qu’il imagine pouvoir être le sien plus tard. La recherche de stage , encadrée par les professeurs d’économie, appelle un travail sur le C.V et une réflexion sur les grandes aspirations. Le stage fait l’objet d’un rapport de stage, dont l’évaluation est intégrée aux bulletins de première. Les meilleurs sont récompensés par le prix « St Charles Entreprise » décerné par l’ APEL

-          un travail sur « l’Estime de Soi », dans le cadre de l’Education Affective Relationnelle et Sexuelle, qui est reliée aussi à la démarche d’orientation.

 

Phase 2 : en première. Les lycéens « s’installent » dans leur filière puis entament une recherche plus approfondie sur les types d’études, notamment en

-          allant dans les salons dédiés à l’orientation, avec un vrai parcours de visite, préparé puis relu (salon de l’étudiant 2 décembre ; Salon des grandes écoles de commerce et d’ingénieur, Salon des formations médicales 9, 10 décembre ; Forum de l’orientation les 11,12,13 janvier, ADREP 26 et 27 janvier )

-          échangeant au forum des métiers lors des portes-ouvertes du lycée le samedi 3 février : plus de 80 métiers sont représentés, et les professionnels présents ont à cœur de partager leur expérience avec les lycéens individuellement ou en microgroupe.

-          en participant à des demi-journées d’immersion dans certaines formations post-bac : BTS, université, classe prépa. (sur demande au professeur principal et organisation avec Madame Perrot) 

-          en s’inscrivant aux deux journées diocésaines « Me découvrir pour m’orienter » organisées par la Pastorale des Jeunes les 27 janvier et 17 février. Ceux qui sont dans le brouillard «pour ceux qui hésitent, pour ceux qui ne savent pas, pour ceux qui avaient un rêve » , pourront prendre ce temps de discernement avec une équipe interdisciplinaire : psychologue, entrepreneur, enseignant, conseiller d’orientation, prêtre et diacre.

              

Phase 3 : en Terminale . C’est la phase qui va nécessairement s’achever par la formulation d’un ou plusieurs vœux précis . Entre le 20 janvier et le 20 mars, les lycéens entrent sur le portail « APB » leurs différents vœux post-bac (puis ils les classeront par ordre de préférence). Certains s’inscrivent aussi avec d’autres délais à des concours ou examens d’entrée.

-          les réunions « présentation des filières »  d’octobre donnent le signal de départ de cette phase active

-          le 17 octobre prochain, Madame Marguerite Chevreul, consultante en Ressources Humaines et coach va travailler avec les élèves « A la découverte de mes talents ». Madame Chevreul aborde avec les élèves leur propre vocation qui ne s’épanouira qu’à travers leurs talents qu’ils ont parfois du mal à cerner. Pour cela, elle leur fait explorer plusieurs pistes :

« Réfléchir sur ce que l’on a fait de bien, qui nous a rendu fier, et que l’on aime bien faire.

   Demander aux personnes qui nous connaissent les talents qu’elles voient chez nous

   Demander à Dieu de nous éclairer afin d’obtenir la juste estime de soi »

-          L’entrainement aux entretiens de motivation le 7 avril avec des professionnels de l’entreprise pour les lycéens volontaires (atelier CV et lettres de motivation la quinzaine précédente)

-          Enfin, pour une bonne compréhension « technique » j’animerai une réunion spéciale « Admission Post bac » pour les parents et lycéens le 31 janvier à 18H30

Enfin, si l’élève est l’acteur principal de sa démarche, de son projet, de ses choix, de nombreux adultes sont présents pour lui, et en premier lieu le professeur principal.

Au lycée, le BDIO, bureau d’information et d’orientation : des parents bénévoles, formés peuvent recevoir l’élève (permanence en mediacom les mercredis et jeudis entre 14H30 et 15H30 pour un prmier contact, prise de RDV par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par le cahier à l’accueil)

Enfin en dehors du lycée, à la Maison St Vincent, le service ICF reçoit élèves et familles pour un accompagnement spécifique. APEL académique – Service ICF Information et Conseil aux Familles

Maison St Vincent 51 Bd Aristide Briand 45000 Orléans

du mardi au vendredi de 9h30 à 12h30 et 13h30 à 17h30

02 38 24 28 48 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

thumb LYCEE COCQ 3d7c0Du haut de ses 3 mêtres 50, Youyi s’est installé dans le hall du lycée jusqu’à la fin de l’année du « Coq de Feu », le 15 février prochain, où débutera l’année du « Chien de Terre ».

Créé  par une trentaine d’enfants du collège Jean Rostand à Orléans - partenaire du Cours Saint Charles pour le nouvel an chinois - le coq a été initié par Caroline Delbaere, créatrice de Géants. Il est constitué d’une structure faites de 3 paniers  en osier, recouverte de carton-pâte, et de fanions  multicolores.

 Au fil de sa fabrication entre octobre 2016 et janvier 2017, Youyi-le-Coq est devenu un totem dans la ville : le Coq jaillissant pour le nouvel an chinois de l’année 2017

En chinois, Youyi signifie « Amitié » : sa légende s’impose.

Youyi le Coq et le fil de soi(e)

Le jeune coq Youyi habitait sur la rive nord de la Loire dans le quartier de l’Argonne à Orléans. Il connaissait le crépuscule comme personne d’autre. Il recevait aussi les confidences de la lune et du soleil. Chacun de ses deux amis, celui du lever, celui du coucher lui parlait d’une lueur qu’il apercevait du ciel. « Une lumière qui rougit à mon lever et bleuit à mon coucher »disait la lune ; « Une lumière qui bleuit à mon lever et qui rougit à mon coucher » disait le soleil.

Un soir, dès que le Soleil fût couché, la lune interpella Youyi « Oh mon ami, aide moi ! Cherche cette lueur qui rougit et bleuit au crépuscule, et si tu la trouves, rapporte là moi avant l’aube ! »

Le coq arpenta les rues de son quartier, il aperçut en effet une lumière dans un arbre de la rue du fil de soie. C’était un vieux mûrier. Il se souvint que son Grand-père lui parlait de l’arbre d’or qui avais jadis enrichit le quartier.

Youyi attrapa avec son bec la précieuse lueur, ce bout de lumière était sans fin : la lueur se déroulait tel un fil de soie.

Le coq sauta de l’arbre et s’en alla au plus vite en battant des ailes de toutes ses forces pour rejoindre la Lune qui l’attendait en bord de Loire, sur la rive Nord.

Puis Youyi déposa délicatement le fil sur la surface de l’eau.

« Merci mon ami. A demain »

La Lune aspira alors le fil de lumière et disparut dans le fleuve.
Le lendemain, la Lune l’attendait avec son sourire éclatant : « Regarde, j’ai tissé le fil en une belle soierie pour l’offrir à ton ami le Soleil. Cours le rejoindre avant qu’il ne se couche ! Dis lui que c’est un présent pour honorer sa lumière et fêter avec lui l’an nouveau qui pointe à l’horizon. »

Youyi saisit l’étoffe étincelante, traversa toute la ville, et le pont royal pour atteindre la rive Sud de la Loire. Et près du soleil, il déposa le tissu scintillant sur la surface de l’eau, le Soleil reçut le jeun coq avec un sourire éclatant :

« Cher ami, tu as parcouru les deux rives du fleuve d’Est en Ouest, ta vigueur, ta générosité, ta confiance assurent notre continuité, je te nomme gardien de l’An Nouveau »

Le jour du nouvel an, la Lune et le Soleil des donnèrent rendez-vous sur le Pont Royal, au milieu du fleuve et offrirent à Youyi un plumage d’éclipse. Il est dit que les plumes d’éclipse moirées de bleu nuit sont un porte-bonheur. Il est dit que la lumière jaillit avec le ramage de Youyi.

Les troubadours et les poètes racontent que la Loire se déploie comme une étoffe de soierie aux teintes lumineuses, reflet des deux lumières , celle du jour et de la nuit, reflet des richesses et des couleurs de la Terre, entre extrême Orient et Occident.

Depuis ce jour, Youyi arpente chaque nouvel an, d’Est en Ouest, les rues d’Orléans pour fêter avec le habitants la nouvelle année en souvenir de sa première traversée de la ville.

Youyi est devenu au fil du temps, le symbole d’un passage d’une rive à l’autre, de la rencontre, de l’amitié, de l’ouverture à l’autre et au monde. Il est la reconnaissance de Soi, la reconnaissance de l’autre, la reconnaissance de soi à travers l’autre.

Sa légende est nourrie de culture chinoise et ligérienne, elle stimule les valeurs portées dans le cœur de l’homme.

crédit texte: collège J Rostand

Photo: CSC

thumb LYCEE LOURDES HANDI a6f50Un temps fort de 4 jours pour les lycéens à Lourdes avec le Rosaire.

mardi 3 octobre: 

Garance Lucas et les 2 Mayeul viennent de confier à ND de Lourdes toute la Communauté de St Charles pendant que Sixtine Marguerite et Quiterie ont commencé leur service "Salle à Manger "auprès des malades. 

"Depuis plus de 100 ans, le Pèlerinage du Rosaire offre chaque année à des milliers de pèlerins la grâce d’un temps fort dans leur vie de prière et de foi, un ressourcement pour leur vie spirituelle, un regain de ferveur dans leur dévotion à Notre-Dame.

LYCEE LOURDES 06885Programme : Tous les jours, du mercredi 4 au samedi 7 octobre, vous allez prier, portés par les chants et la beauté des grandes célébrations et des processions, ou plus intimement à la Grotte ! Vous allez vous former, accueillis dans quelques-unes des trente conférences, rencontres et tables rondes ! Vous allez faire cette retraite spirituelle dont vous sentez depuis longtemps le besoin. Vous voulez servir ? Vous pouvez vous engager dans notre équipe de volontaires, hospitaliers et hospitalières. Avec eux, vous allez constater que l’on reçoit bien plus que l’on ne donne, lorsqu’on est au service ! Vous voulez renouer avec Dieu, avec l’Église, ou peut-être avec vous-mêmes ? Des frères, des sœurs et des amis de la grande famille dominicaine sont là, dans le village dominicain sur la prairie, sur le Sanctuaire et même faciles à croiser en ville pour vous écouter sans vous juger, vous épauler, vous relever. Avec vos joies, avec vos doutes, avec vos espoirs et avec vos peines… Et chaque soir aussi, les cours du soir et la méditation à la Grotte avec les jeunes."

http://www.pelerinage-rosaire.org

crédit photo 2: HHB

thumb LYCEE TALE INTEGRATION RESISTANCE 15f98Journées d’intégration des terminales sous le signe de «  la Mémoire et l’Engagement».

« Arbre et Mémoire » en TS.

Nombreux ignorent  l'histoire de la Résistance dans notre région. Le « musée de la Résistance », situé dans l’ancienne gare de Lorris, est un musée sur les évènements dans le Loiret entre 1939 et 1945. Grâce à la volonté des anciens résistants et déportés, ce musée a été ouvert en 1988 pour transmettre l’histoire locale de la résistance et de la déportation.  Nos élèves ont aussi eu le grand privilège d’échanger avec  un ancien résistant et maquisard du maquis de Lorris, Monsieur Chalopin, au « Carrefour de la résistance » en forêt d’Orléans.   Comme il l’a raconté, les hommes du maquis de Lorris –ses amis- ont  participé à la Libération de Paris. Chacun a pu mesurer l’engagement exceptionnel de cet homme, alors âgé de 17 ans, au service de son pays et de la liberté.   Enfin, nous avons célébré la mémoire des maquisards qui ont perdu la vie lors de ces années de guerre. Monsieur Miton, diacre permanent et professeur d’histoire géographie a expliqué aux élèves que «  Notre conscience ici s'insurge parce qu'a été piétiné ce qui nous construit en profondeur, le respect de la vie humaine. Nous ne serions pas les hommes que nous sommes si nous ne donnions à l'autre un statut sacré. C'est parce que nous lui conférons cette dignité suprême que nous sommes soucieux collectivement de protéger, éduquer, soigner, secourir, défendre, aider l’autre » Il les a alerté sur le fait que «tout recommence et que tout peut recommencer. Et c’est notre responsabilité de toujours y veiller, parce que jamais nous n’oubliions, parce que nous savons bien en effet qu'à nos portes cela continue.  Le seul rempart contre la folie meurtrière qui couve dans le cœur des hommes, c'est notre conscience et notre Foi, c'est notre exigence de chaque instant. C'est ce fil qui nous relie à chacun, à notre histoire, à notre humanité » . Il a enfin invité les élèves à  «  avoir  le goût et l'énergie d'édifier un monde meilleur, de défendre, dans ce monde qui vacille, qui parfois doute, qui aujourd'hui encore trébuche, cette histoire dans laquelle se trouve notre destin, de défendre nos libertés toujours, les droits pour lesquels nos aïeux se sont battus et sont tombés. »

Art et Mémoire en L

Sur le même thème « Mémoire et Engagement », l’agenda cultur’L a été inauguré pour les 1ere L et Terminales L, au musée de la Shoah et au Centre Georges Pompidou.

Au musée de la Shoa d’abord, un lieu  invite particulièrement à se recueillir et à « faire mémoire » :  la crypte.

Dans cette crypte située sous le parvis se trouve une étoile de David en marbre noir. C’est le tombeau symbolique des six millions de Juifs morts sans sépulture.  Dans ce lieu sont mêlées les cendres des martyrs recueillies dans les camps de la mort ainsi que dans les ruines du ghetto de Varsovie. Ces cendres ont été ensevelies le 24 février 1957 dans de la terre d’Israël, conformément à la tradition, par le grand Rabbin Jacob Kaplan, et sont aujourd’hui déposées dans les urnes sur les branches de l’étoile.

LYCEE TALE PICASSO 1434cAu Centre Pompidou , les lycéens ont étudié plusieurs œuvres avec une problématique spécifique  « art, artistes et engagement ».  Ainsi, « Porte-fenêtre à Collioure » de Matisse. Les tonalités des couleurs, l’invitation à regarder au loin, la fenêtre qui s’obscurcit, qui «  fait écran, indiquant qu’il y a quelque chose à voir tout en le cachant » : autant de référence au début de la guerre dans cette œuvre peinte en septembre 1914. De même , Picasso dans son œuvre « l’ Aubade » , peinte en 1942 pendant l’Occupation , évoque la violence physique et psychologique des mondes totalitaires :  mandoline sans cordes, corps désarticulé, odalisque boursoufflée. Enfin les lignes de fuite distordues du plancher, des murs et du plafond, forment une perspective fermée qui accentue l’aspect oppressant et carcéral de la scène. « Je n’ai pas peint la guerre » disait Picasso : cette œuvre en évoque pourtant les dangers, la violence et les peurs.

Les terminales ES iront aux « Rendez-vous de l’Histoire » à Blois vendredi prochain, pour une conférence débat « l’économie en 2018 » . Il s’agira notamment de s’interroger  sur la contestation actuelle de la mondialisation : la démondialisation aura-t-elle lieu ? Quel sera le coût du Brexit, pour le Royaume-Uni et pour l'Europe ? Vers où s'achemine l'économie mondiale : l'après-crise ou l'avant prochaine crise ? Les intervenants sont notamment Sébastien JEAN, Directeur du CEPII et Vincent VICARD Économiste au CEPII . Centre de recherche français dans le domaine de l’économie internationale, le CEPII produit études, recherches, bases de données et analyses sur les grands enjeux de l’économie mondiale. Il organise des conférences et colloques sur des questions liées à l’économie internationale

crédit texte: P Perrot

thumb LYCEE BOUCHONS dc435Depuis le 12 septembre, les classes de seconde se succèdent dans l’entrepôt des Bouchons d’amour, rue des Montées à Orléans afin d’aider les bénévoles de l’association à trier les bouchons. Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’éducation globale à l'écologie humaine et environnementale au lycée. C’est également un moment d’intégration et de solidarité qui permet en ce début d’année de réunir les élèves d’une classe mais aussi les enseignants autrement, dans le but de mieux se connaître. Les élèves apprécient particulièrement les échanges avec les bénévoles de l’association. Les classes qui se sont déplacées ont en moyenne trié une vingtaine de sacs de 100 litres de plus de dix kilos !

Les bouchons ainsi triés sont revendus 235 € la tonne à une entreprise en Belgique qui fabrique des palettes en plastique. Pour rappel un bouchon de bouteille pèse en moyenne 2 grammes …

Cet argent sert, en France, à l’acquisition de matériel pour handicapés (fauteuils roulants, …) mais aussi à des opérations humanitaires ponctuelles.

La collecte des bouchons continue toute l’année au lycée,  avec un « challenge » inter classe de seconde : un geste simple, au service des autres !

Emmanuelle Sanchez, responsable des secondes

 

Retrouvez les lycéens : http://bouchonsdamour45.fr/

Quels sont les « Bons Bouchons » ?

SONT ACCEPTÉS :
Les bouchons alimentaires : eau, lait, soda, huile, vinaigre, vin, compote, crème fraîche …
Les bouchons ménagers : liquide vaisselle, produit d’entretien, lessive, assouplissant, aérosol…
Les bouchons de produits d’hygiène : dentifrice, shampoing, produit douche…
Les couvercles en plastique : chocolat ou café en poudre, fromage blanc, moutarde…
Divers : boîtes de pellicules photos, boîtes d’œufs Kinder, bouchons de stylos ou de colle…

Ces bouchons sont acceptés à condition qu’ils ne contiennent pas de fer, de carton ou de papier.
Cependant, ils peuvent être mis après enlèvement de l’élément interdit.
A noter que la colle utilisée par les fabricants est à base d’hévéa, ce qui est tout à fait compatible avec le recyclage.

SONT REJETÉS :
les couvercles avec des inscriptions sérigraphiées
Les bouchons de sécurité : détergent, médicament, produit type destop…
Les bouchons de médicaments : sirop, comprimés…

Ces couvercles avec des inscriptions sérigraphiées doivent être rejetés

Sont acceptés les couvercles avec étiquettes collées (que nous devrons enlever) ou les couvercles sans inscription.

texte et photo: CSC

thumb ROME f93c3Pour fêter ses 250 ans le Cours Saint-Charles organise pour ses équipes et les familles un pélerinage à Rome du 29 octobre au 2 novembre:

Parents, enfants, grands-parents, parrains et marrains bienvenus !

Chers amis,

Dans le cadre des 250 ans, nous avons pu vivre ensemble de bons moments festifs : la matinée au Campo Santo avec les élèves, la pièce de théâtre de pastorale des 4èmes, le spectacle des maternelles et primaires…

Nous souhaiterions clôturer cette année jubilaire de façon plus spirituelle et culturelle et vous proposons un voyage à Rome du dimanche 29 octobre au jeudi 2 novembre 2017 (programme en PJ).  Aller aux sources de notre foi, pour mieux écouter la Parole de Dieu, la mettre en pratique, témoigner et ensemble rechercher la paix et la poursuivre ! Se ressourcer ensemble, humainement, culturellement, dans notre foi, dans notre place dans l’Eglise et au sein de notre établissement.

Nous avons le souci de créer un temps fort et convivial au sein de notre « famille St Charles ». C’est pourquoi nous ouvrons ce voyage à tous les membres du personnel ainsi qu’à leur famille.

Le voyage se fera par avion au départ d’Orly, mais pour faciliter le trajet vers l’aéroport, nous proposons un transfert optionnel en car depuis le lycée St Charles où il y aura possibilité d’y laisser nos voitures. Nous serons logés dans la Communauté des Ursulines dans Rome, lieu convivial d’accueil avec de confortables chambres de 2 à 4 personnes.

Le coût de ce voyage s’élève à 615€ comprenant les billets d’avion, l’hébergement en ½ pension, les visites en groupe, le transport dans Rome, un système audio, et 2 déjeuners. Resteront à votre charge 2 déjeuners « libres », les visites en temps libre et le transfert Orléans-Orly aller-retour (compter environ 30€ / personne). Afin d’ouvrir le voyage au plus grand nombre, il sera possible de payer en 3, 6 ou 10 fois. D’autre part, le CE pourra aider ceux qui en font la demande selon leurs revenus (cf circulaire jointe du CE).

Afin de nous aider dans l’organisation, merci de nous retourner le coupon réponse ci-dessous avec votre acompte.

Restant à votre disposition, et dans l’espérance de votre retour positif, nous vous souhaitons d’excellentes vacances !

   Adeline DURON                                           Hélène HENRY BIABAUD                         Père Ignace JALENQUES

Professeur d’Hist Géo                               Animatrice de Pastorale Scolaire                           Prêtre référent

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Coupon réponse à retourner au COURS Saint Charles – 24 Rue des Grands Champs – 45058 ORLEANS CEDEX 1 – A l’attention de Madame Adeline DURON pour le 22 septembre 2017

accompagné d’un chèque d’acompte de 100€ par personne (à l’ordre de l’OGEC ST CHARLES)

Nom : ……………………………………………………………………              Prénom : …………………………………………………………………………..

                   Souhaite participer au pèlerinage à Rome

Sera accompagné de :

Nom : ………………………………………………………………….    Prénom : ……………………………………………………………………………..

Nom : ………………………………………………………………….    Prénom : ………………………………………………………………………………

Nom : ……………………………………………………..………….     Prénom : ………………………………………………………………………………..

Souhaite payer en              1 fois                          3 fois                         6 fois                             10 fois

Dimanche 29 Octobre - 1ER JOUR : « AUX SOURCES DE LA FOI »

Le sang des martyrs est semence des chrétiens. Nous sommes le fruit de leur témoignage rendu au Christ qui nous dit : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ». Et moi de quoi suis-je témoin aujourd’hui ? Comment est-ce que je donne ma vie ?

      Arrivée à Rome - dépose des bagages à notre lieu d’hébergement

      St Jean de Latran et baptistère

      Porte de St Sébastien – Eglise Quo Vadis - Catacombes de St Calixte  

      Diner à la « maison » - Veillée festive – jeux

 

Lundi 30 Octobre – 2EME JOUR : «ECOUTER LA PAROLE DE DIEU »

Dieu est un Dieu vivant qui nous parle aujourd’hui, le Verbe (la Parole) s’est fait chair en Marie qui l’a accueilli dans sa foi avant de l’accueillir dans sa chair.

Qu’est-ce que j’entends aujourd’hui ? quel est le message de Dieu pour moi ?

      Matin : Marie modèle d’écoute :

                Basilique Ste Marie Majeure – visite Colisée –

      Après-midi : foi et culture l’enracinement

                Visite Forum et St Clément

      Diner à la « maison » puis sortie Rome by night-glaces pour ceux qui veulent

Mardi 31 Octobre – 3EME JOUR : « AFIN QUE TU TE RENDES BIEN COMPTE DE LA SOLIDITE DES ENSEIGNEMENTS QUE TU AS ENTENDUS » LUC 1, 4

Les deux colonnes de la foi : Saint Pierre et Saint Paul, d’un côté, conserver le dépôt de la foi comme un guide sûr, de l’autre le faire fleurir et s’épanouir pour le partager.

Quel apôtre suis-je ? comment est-ce que je marche à la suite de Jésus ?

      St Pierre de Rome – Messe dans la Chapelle de St Jean Paul II

      Puis visite de St Pierre et Coupole

      Visite de St Paul Hors les Murs

      Diner à la « maison »  suivi d’un  témoignage

 

Mercredi 1er Novembre – 4EME JOUR : FETE DE LA TOUSSAINT  « QUI NOUS FERA VOIR LE BONHEUR »

La sainteté est pour tous, Dieu nous accueillera tous en son paradis car il a donné son Fils pour que nous ayons la vie éternelle (kerygme) et pas tant parce que j’aurai fait des choses merveilleuses.

Comment est-ce que je reçois avec confiance dans ma vie cette bonne nouvelle ?

      Audience ou messe avec le Pape François place St Pierre

      Pont St Ange puis Quartier libre dans le quartier du vieux Rome

      Après-midi : Rome baroque :  Panthéon, St Ignace, St Louis des Français, Place Navonne…

      Diner à la « maison » - Soirée spi : veillée prière – adoration – confession

 

Jeudi 2 Novembre - 5EME JOUR « RECHERCHER LA PAIX ET LA POURSUIVRE »

Savoir rendre grâce pour le chemin parcouru et décider de continuer à progresser, devenir meilleur et rendre les autres meilleurs (que toute personne qui s’approche de vous en reparte meilleure et plus joyeuse)

      Eglise de St Charles Borromée – visite et messe

      Puis quartier libre : Villa Borghese (ballade dans jardins), Piazza del Popolo, Trinité des Monts

      RDV à 14h30 au lieu d’hébergement pour célébration d’envoi

      Transfert pour Aéroport

thumb LYCEE C GENIAL TF1 2 4b8b4

Voici le lien vers la vidéo : 

Trois lycéens créent un drone révolutionnaire pour mesurer la pollution atmosphérique

 

Camera et perche-son au lycée : voilà qui crée l’évènement ! En effet, le projet DusTrack’R du lycée a remporté le 1er prix national du concours C Génial et représentera la France au concours européen EUCYS qui se déroule en Estonie à Tallinn du 22 au 27 septembre 2017. Ce projet est mené par Benoît Pâques, Louis Godron et Pierre Boulanger, élèves aujourd’hui en terminale S,  encadrés par Anne-Claire Chenus, professeur agrégé de sciences physiques.

Le reportage s’est déroulé en trois phases : au laboratoire de physique, les journalistes ont filmé les élèves mettant  au point les derniers tests. Les lycéens ont, pour l’occasion, installé leur stand officiel « Dustrack’R » en mediacom et les répétitions avec Madame Chenus, en français et en anglais, ont été enregistrées. Enfin la 3ème partie du tournage a eu lieu au domicile d’un de nos finalistes, avec démonstration grandeur nature et vol du drône.

 

thumb LYCEE C GENIAL 2017 c6907« DusTrack’R » : c’est un module qui réalise les mesures de concentration en microparticules, de température, de pression et d’hygrométrie. Il est également équipé d’un GPS. Le tout est commandé par un microcontrôleur Arduino. Ce module, léger et mobile, a un coût très faible et réalise des mesures comparables à celles des réseaux de surveillance. Par ailleurs, les élèves ont conçu un drone qui peut accueillir le module ce qui permet de réaliser les mesures en temps réel en tout point et dans les trois directions de l’espace contrairement aux stations de mesure actuelles qui sont fixes et peu nombreuses.

Pour Madame Anne-Claire Chenus, le projet a des chances en finale : «  il concerne un enjeu de santé publique majeur : la pollution atmosphérique » D’autre part, « le prototype peut être facilement transformé en objet connecté ce qui permettrait via une application dédiée d’avoir accès aux mesures en temps réel : on est bien là dans le concept de la « Smart City », ville intelligente et durable. Enfin, et c’est un atout majeur, « les élèves sont capable d’expliquer leurs travaux dans un anglais parfait , l’un d’eux étant parfaitement bilingue ».

L’équipe a travaillé avec Lig’Air, réseau de surveillance de la pollution atmosphérique en région Centre et avec le LPC2E, entité mixte de recherche CNRS/Université d’Orléans. Ils ont également travaillé avec le chercheur en neurosciences Alan Urban du NERF/IMEC (institut de recherche belge) qui les a aidés sur la partie programmation.

LYCEE C GENIAL 2017 6b4d9Bravo à toute l’équipe, aujourd’hui très mobilisée pour les derniers préparatifs et mise au point !

Et en route pour l’Estonie !

LYCEE JARDINS_D_ELEONORE_76a1cMai arrive déjà annonçant la dernière ligne droite avant la fin de l’année scolaire. Dans un mois, nous dirons « au revoir » à tous nos jeunes : des plus petits jusqu’aux plus grands qui sont venus tout au long de cette année 2016-2017 nous rendre visite. Je tiens aussi tout particulièrement à remercier les élèves du Lycée Saint Charles qui se sont montrées très chaleureuses et attentives auprès de leurs ainés.

Lire la suite : Des lycéens solidaires "inter-âges"

thumb LYCEE CHINE DELEGATION 38c38La délégation, constituée de responsables dans l’enseignement et le tourisme, a été invitée à St Charles pour découvrir les spécificités de l’établissement.

Nos hôtes ont été très sensibles à l’histoire de St Charles  « un établissement qui fête ses 250 ans » leur a expliqué Madame Perrot, Directrice-Adjointe ainsi qu’aux excellents résultats obtenus aux baccalauréat . Cependant, c’est surtout la diversité des langues enseignées et leur pédagogie qui a retenu toute leur attention.

Lire la suite : La délégation chinoise de Yangzhou reçue au lycée

thumb lycee RCF a43caEtre un acteur engagé dès aujourd’hui, pour mieux préparer demain.

Emission diffusée sur RCF Loiret le 7 mars à 11 heures - Réecouter sur le site de RCF

Thaïs Jeanneney, lauréate du prix St Charles - Entreprise. Ce prix, décerné cette année par un jury de professionnels, récompense les élèves dont le stage a été particulièrement intéressant.

Lire la suite : Quatre lycéens témoignent sur RCF le 7 mars dans « Education en question »

thumb LYCEE CARREFOUR DES METIERS MME VASSORT 00386Forum de l'orientation au parc expo jusqu'à samedi.

Belle affluence sur le stand Lycée (séries L ES et S) et sur le stand ESCO (CPGE) pour la nouvelle édition du forum de l'orientation au parc expo.

C'est jusqu'à demain samedi après-midi. Venez nous rencontrer!

thumb LYCEE USINE DU VAL FATMI H fc230Dans le cadre des activités effectuées en Sciences et Laboratoire, les élèves de seconde de M. Fatmi, accompagnés de Mme Gaboreau, se sont rendus à la station de traitement des eaux potables d’Orléans le Val. Cette visite pédagogique avait pour but de sensibiliser les élèves à la production d’eau potable et de concrétiser leurs travaux effectués au laboratoire.

Lire la suite : Des 2° à l’usine de production d’eau potable d’Orléans

thumb LYCEE BOUCHONS VERTS fcac0Dans le cadre de l’éducation globale à l’écologie humaine et environnementale, les six classes de seconde se sont rendues, entre le 23 septembre et le 6 octobre, à l’entrepôt des Bouchons d’Amour, 49 rue de Montées à Orléans. Ils ont été chaleureusement accueillis par Catherine Duchene, la présidente des Bouchons du Loiret, Guy Vallée et les bénévoles de l’association.

Lire la suite : 2°: entre solidarité et développement durable.

thumb LYCEE ROYAL RUSSEL SC 22b298 élèves de 1ère – 4 garçons et 4 filles - ont été retenus pour participer à l’échange entre le lycée et Royal Russell School, école prestigieuse à Croydon (Angleterre) du jeudi 13 au jeudi 20 octobre.

Accompagnés de Madame Mulkerrin, ils assisteront au cours de leurs correspondants, et visiteront Londres durant cette semaine. Puis à leur tour, ils recevront leurs correspondants du mardi 02 au mardi 08 novembre. 

Lire la suite : Echange des 1° avec la Royal Russell School

ASB AUSTRALIENS_SEPT_2016_c28a9Après un mois en juillet à Melbourne, 27 élèves de 1ère ont accueilli leurs correspondants australiens du 10 au 29 septembre.

Les jeunes australiens ont pu découvrir la vie « à la française », les journées de cours –trop longues à leur avis ! – et ont visité Chambord, le Clos Lucé et la chocolaterie Max Vauché. Ils ont pu découvrir Orléans grâce à un rallye et à une visite entre ciel et terre (visite des sous-sols d’Orléans et vue des tours de la cathédrale).

Lire la suite : St Charles - Australie: une amitié solide

Les étudiants de l’ESCO , Enseignement Supérieur Catholique d’Orléans,se sont rassemblés  pour leur journée d'intégration.

Intégralement préparée et animée  par le  « Comité d’organisation »  réunissant des étudiants des 3 lycées, ‘St Charles, Ste Croix – St Euverte, St Paul Bourdon-Blanc), cette journée est placée sous le signe de la  de convivialité et du partage.

Lire la suite : Intégration réussie des étudiants de St Charles

LYCEE RENTREE 092016 b527cIls sont 580 élèves et étudiants à avoir fait leur rentrée au lycée St Charles cette année. Parmi eux, des « anciens » comme Antoine ou Mayeul,  élèves de St Charles depuis la maternelle   qui entrent aujourd’hui en seconde. « C’est pareil que les années précédentes : c’est toujours St Charles, c’est le même nom et le même directeur, on a retrouvé quelques professeurs et des amis aussi ».

Lire la suite : Lycée: nouvelle rentrée, nouvelle aventure

thumb USGSEL ESCALADE FRANCE cfdb8Jeudi 12 et vendredi 13 mai se déroulaient le championnat national UGSEL d'escalade à Lesquin et Villeneuve d'Ascq. 2 de nos élèves, Clara Delmotte (T°S) et Alexandre Cruz (1èreS), tous les 2 élèves de l'option escalade du lycée, étaient qualifiés à cette compétition.

La particularité de cette épreuve est qu'elle se fait par équipe, les points des 2 équipiers sont cumulés, et le temps de prestation partagé.

Lire la suite : Le lycée aux championnats de France UGSEL d'escalade et d'escrime

thumb LYCEE EMMA FESNEAU 29 AVRIL d3362Emma, lycéenne de Saint-Charles a reçu l'épée de Sainte Jeanne d'Arc des mains d'Inès lors d'une émouvante cérémonie vendredi 29 avril au soir. "Le dialogue de Jeanne avec Dieu dans la prière lui fait choisir la place la plus adaptée, la bataille la plus juste et le chemin le plus efficace" devait souligner Mme  Bénédicte Baranger, présidente de l'association Orléans-Jeanne d'Arc.

Lire la suite : Emma Fesneau reçoit l'épée de Sainte Jeanne d'Arc

thumb lycee asb joel barlow portrait c16ceFriday the 12th of February marked the arrival of 26 young students from our American ‘Sister School’ Joël Barlow High School from Connecticut. The long waited correspondents had only been in their host families for 4 days when it was time to pack their bags and head off to Paris for a further 4 days.

It was ‘short but sweet’  - but just an ‘au revoir’ as the St Charles students will join them once again in April. 

texte: W Jacka-Muzard   photo: http://www.joelbarlowps.org/

thumb LYCEE PASTO BENOIT 30300

Benoît LEROY est un jeune séminariste d'Orléans. Après diverses expériences professionnelles et des missions ecclésiales en Afrique il se forme désormais depuis deux années pour devenir prêtre. Depuis septembre il fait équipe aux cotés de Mme Henry-Biabaud et d'un groupe de bénévoles (lycéens, enseignants et parents) pour animer la pastorale des 2°.

Lire la suite : "Nous sommes témoins de notre génération et de notre éducation pour aider les autres"

thumb LYCEE CPGE FRANCE 3 71aefLe journal TV bien connu en région a présenté l'initiative pédagogique de Saint-Charles : les ateliers de lecture de l'actualité. Obligatoires depuis 3 ans au lycée Saint-Charles, les ateliers ouvrent les futurs ingénieurs au monde qui les entoure. Les étudiants en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles scientifiques de 2ème année  expriment à l'antenne leurs recherches et les regards croisés qu'elles permettent. La séquence fait le point sur l'actualité depuis les attentats de Paris: Que s'est-il passé en France? Que représentait Charlie Hebdo? Qu'est-ce que Daech?

Lire la suite : Les Prépas de St Charles font l'actu sur France 3

Forum de l'Orientation d'Orléans

thumb LYCEE forum 1 076d0Les lycéens de St Charles accueillent les futurs 2° avec enthousiasme. C'est une super équipe d'ambassadeurs qui se presse chaque matin au forum. Le tee shirt de l'établissement est a l'honneur et manifeste tout l'intérêt des jeunes pour la formation en section bilingue (ASB)

 PORTES OUVERTES DU LYCEE: SAMEDI 30 JANVIER 2016 (9H/12H)

Lire la suite : Les "ambassadeurs" du lycée au Forum de l'Orientation

thumb LYCEE CHINOIS HSK b3d60Vendredi 6 décembre, les élèves de Terminale du lycée apprenant le chinois sont allés au restaurant afin de fêter leurs diplômes HSK obtenus en mars 2015 . 

Ils sont les premiers du lycée à avoir passé ces examens de l'Institut Confucius, qui dépend du ministère de l'Education chinois. Les deux premiers niveaux obtenus attestent d'un niveau élémentaire de chinois intégré au bout de deux années d'apprentissage du chinois.

Lire la suite : Resto chinois pour fêter le HSK

thumb LYCEE FATMI STEP NOV 15 50d98Dans le cadre des activités effectuées dans l’enseignement d’exploration scientifique (Science et laboratoire) avec les classes de seconde. Certains élèves accompagnés par M.FATMI Professeur en sciences physique et chimie, et M.ROUCH Professeur en Sciences de la vie et de la Terre, sont rendus à la station d'épuration de l’Ile d’Arrault à Orléans. Ils ont pu découvrir une installation permettant d'épurer les eaux usées  (eaux usées ménagères, et pluviales) afin de rendre une eau propre au milieu naturel.

Lire la suite : Les secondes en exploration!

thumb Lycee CGenial 2016 1 4d8fd« Canne I see ? » : projet scientifique sélectionné par le Comité Scientifique du Concours C génial

Selon l’OMS, il existe environ 40 Millions de personnes non voyantes dans le monde. S’il existe des dispositifs capables de faciliter leur vie, ils restent relativement basiques (information partielle de l'environnement grâce à une canne ou un chien). Notre projet consiste en l’élaboration d’un dispositif médical original pour personne non-voyante sous la forme d’une canne vibrante associée à un casque audio permettant de se représenter mentalement la scène en trois dimensions.

Lire la suite : Un projet de substitution visuo-auditive au lycée

 thumb LYCEE CPGE JOURIO INTERVIEW 23112015 f33b6Pierre-Guillaume Gourio-Jewell, prépa St Charles Promo 2003

Apres un bac S, et 3 années de classe préparatoire à St Charles, PG Integre l’  ISITV (SEATECH) , option calcul scientifique/mathématiques appliquées à Toulon. En dernière année en parallèle, il effectue un  master en physique mathématiques à Luminy (campus de Marseille). Cette même année, un enseignant lui propose une thèse « CIFRE » en mathématiques appliquées (convention industrielle pour la recherche qui se fait pour moitié dans un domaine universitaire et pour moitié en entreprise.

Lire la suite : Un jeune ingénieur témoigne auprès des TS

thumb lYCEE BAC EL remise diplomes 13112015 4d590"Vendredi au lycée, 150 lauréats de la promotion 2015 ont reçu leur diplôme. Pascale Perrot, directrice-adjointe du lycée et de l'enseignement supérieur était très satisfaite des résultats: "99% des élèves de terminale ont obtenu leur bac avec des résultats exceptionnels. "L'un de nos élèves en filière scientifique a obtenu plus de 20 de moyenne, avec un 17 en option facultative chinois".

Lire la suite : Les bacheliers de Saint-Charles

thumb LYCEE CPGE NEW YORK BATEAU d80d2Located between the Brooklyn Bridge and the canyons of Wall Street, and known especially in our days for being a touristic shopping mall, having lots of cultural activities, restaurants and harbor cruises. South Street Seaport is more than that. In fact, this historic district, containing 3 piers and 11 blocks surrounded by Manhattan’s skyscrapers. In 1811/1812, the Schermerhorn Row was built, which became the city’s first center of world-wide trading.

Lire la suite : South Street Seaport

LYCEE TES PARLEMENT EUROPEEN SEPT 2015 ab10dLe séjour des terminales ES sur le territoire alsacien a débuté par la visite du Parlement Européen, lieu incontournable de la cité et des Institutions Européennes. A l’entrée, nous avons découvert une grande place dallée faisant penser à un forum antique, lieu où se retrouvaient les citoyens de la Cité pour les débats politiques. Apres un bref contrôle de sécurité, nous avons suivi notre guide de le journée au Parlement, là où se trouvent les bureaux des députés Européens.

Lire la suite : Les Terminales ES au cœur de l'Histoire européenne

thumb LYCEE PASTO 2 09102015 a6f86Paroles d'élèves suite aux journées d'intégration lors de la célébration:

Le témoignage du Père Paul - Quand il nous a parlé de son bonheur d’être prêtre - quand les gens venaient se confier à lui parce qu’il est chrétien – quand il a expliqué sa réconciliation avec Dieu - le prêtre est un homme qui fait du bien autour de lui...

Lire la suite : Rassemblement des 2° à St Marceau: "il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"

LYCEE inauguration escalade 01102015 dd49bAffluence hier au gymnase du Cours Saint-Charles pour inaugurer le nouveau mur d'escalade. il faut dire que ce sport est dans les gênes de l'établissement ! Le premier mur était mis en service en 1995 et de nombreux témoins de cette époque était présents pour encourager les élèves de l'OPTION (escalade/hand) et de l'Association Sportive (collège). En particulier les anciens profs d'EPS et l'équipe actuelle au grand complet, à qui l'on doit la conception du projet (coordination S. Hocquet). Un long travail de deux années avec l'aide des services d'intendance de l'établissement. 

Lire la suite : Le nouveau mur d'escalade classé meilleur équipement des lycées

destination prepa abc77Onze étudiants de Centrale Paris ont réalisé un documentaire sur les classes préparatoires « telles qu’ils les ont vécues ». Pour cela, ils ont suivi pendant plusieurs semaines des étudiants de Janson de Sailly à Paris et de St Charles. Hugo, Rémi, Thomas, étudiants en MPSI à St Charles ont partagé leur quotidien, leur projet, leurs réussites avec les jeunes réalisateurs.

Lire la suite : « Destination Prépa » un docu de Centrale Paris sur St Charles et Janson de Sailly

lycee challEnge juin 2015 42639L’open café  privatisé  pour les 2de1 et 1eres S3, vainqueurs du Challenge inter-classe

 Les 19 classes du lycée se sont « affrontées » lors du challenge inter-classe dont l’organisation a été confiée au conseil des délégués : deux épreuves sportives (tir à la corde et relais), une épreuve musicale – un "blind test", et l’épreuve majeure, l’expression libre. 

Lire la suite : Le Challenge du lycée pour fêter la sortie

LYCEE THEATRE PIQUENIQUE EN CAMLPAGNE JUIN 2015 c17a0"Pique nique en campagne"

Le 27 mai, les élèves de 2nde 1 et de 2nde 5 se rendus à Paris. Après un pique-nique dans le jardin ensoleillé des Tuileries, ils ont pu découvrir grâce, aux explications d’un guide l’histoire du Palais Royal, les passages couverts, la bibliothèque Nationale et l’impressionnante basilique Notre Dame des Victoires.

Lire la suite : Palais Royal pour les 2nde1 et 5

thumb Antigone 10062015 5ef17C'était l'affluence hier à la salle de la Musique et des Arts d'Orléans. Les élèves du lycée y jouaient Antigone de Jean Anouilh. La mise en scène sobre et expressive de Mademoiselle Bernard et les lumières efficaces  auront servies  la qualité de l'interprétation. La diction est impeccable et le jeux sensible. Bravo aux acteurs-élèves de 2°, 1ère et Tale, novices et talentueux.

Lire la suite : Salle comble pour Antigone

thumb lycee allemagne mai 2015 N2 11694 L’échange entre notre lycée et le lycée de Marbach am Neckar a maintenant deux ans.

Nous avons fait connaissance l’an dernier et nous sommes retrouvés dans un grand enthousiasme cette année. 20 de 9ème et de 10ème du Friedrich-Schiller-Gymnasium accompagnés de leur professeures de Français mesdames Manz et Tressel et 22 élèves des secondes de Saint-Charles accompagnés de madame Ringot et Monsieur Tainturier se sont retrouvés par deux fois.

Lire la suite : Echange Saint-Charles – Friedrich-Schiller-Gymnasium

 thumb LYCEE CPGE ESCO GALA 09042015 2edefLe 9 Avril 2015, dernier rendez-vous pour les étudiants de l’ESCO, regroupement des 3 lycées catholiques d’Orléans proposant des formations post-bac. Les futurs diplômés se sont retrouvés dans une ambiance de Gala rouge et noir au Lycée Ste Croix pour fêter une fin d’année anticipée avant les différentes épreuves qui les attendent pour valider leur formation. Professeurs et élèves ont partagé à cette soirée sympathique  après une journée bien ensoleillée.

Lire la suite : Les CPGE au gala de l'ESCO

thumb LYCEE CATANE CHISARI 09042015 c68af

Madame le Professeur CHISARI, proviseur du Lycée Scientifique Galilei de Catane accueillait ce matin la délégation de Saint-Charles. Le lycée est membre des Ecoles Associées à l'UNESCO dans le cadre de l'Organisation des Nations Unis. Le partenariat avec le lycée Galilei est enraciné dans  l' attachement commun aux valeurs civiques et histotiques européenne. C'est une riche expérience d'immersion en famille et en lycée soutenue par les deux équipes enseignantes et le par Conseil Régional du Centre (France). Outre la scolarité en italien,chaque lycéen découvre "sa" famille correspondante suite à l'accueil des jeunes catanais à Orléans (avant Noël). Les élèves de la Section Europe Italien sont accompagnés par Madame COCHIN, professuer d'italien et par Madame MALLEGOL, professeur d'espagnol.

Lire la suite : La Section Euro du lycée reçue au Liceo Galileo Galilei (Catane)

thumb LYCEE RUGBY AS 01042015 fb2d6Emulation St Charles Ste Croix sur le stade de Romorantin . C'était une première mercredi: des lycéens de Ste Croix intégrés à AS St Charles.

10 de nos lycéens étaient présents.

Les juniors: 2ème sur 5 équipes. les cadets: 1er sur 5 équipes. Bravo !

lycee et prepas  explo physique mars 2015 47639« Sciences et laboratoire » : Transmission et expérimentations  scientifiques  entre étudiants et lycéens  

« Pourquoi les ailes d’un papillon sont-elles irisées ? » « Comment caractériser l’adhérence d’une surface Téflon ? » «  Comment connaître la distance à laquelle se situe un orage ?» «  Peut-on faire écrouler un pont avec un régiment marchant au pas ? »

Lire la suite : « pourquoi les ailes d’un papillon sont-elles irisées ? »

thumb lycee studyrama 31012015 992f1Un stand St Charles au salon STUDYRAMA d'ORLEANS pour les élèves de TS en recherche d'une bonne prépa scientifique pour la rentrée 2015.

Nos partenaires FESIC:HEI - ISEN - ISEP

Retrouvez-nous également: portes ouvertes du lycée et CPGE le samedi 7 février au lycée (9H/12H)

thumb LYCEE portes ouvertes 7 fevrier 2015 ae697Le lycée attirera de nombreux visiteurs samedi 7 février. L'équipe éducative souhaite intégrer de nouveaux talents notamment en 2° et en  classe prépa "ingénieur" (CPGE MP PSI). "Les portes ouvertes sont chaque année une formidable fête de talents pour nos élèves et nos étudiants. Cette matinée permettra aux futurs élèves et à leurs familles de rencontrer l'équipe enseignante, éducative et administrative. Nous attendons de nombreux visiteurs de 9H à 12H" souligne Mme Pascale Perrot, directrice-adjointe du lycée.

Lire la suite : Portes ouvertes samedi 7 février: le lycée St Charles veut attirer les talents

thumb Equipe de pilotage ESCO 2014La rentrée de l'équipe de pilotage ESCO (Enseignement Supérieur Catholique d'Orléans).

Le groupe de pilotage est constitué des équipes de direction des trois établissements catholiques supérieurs d'Orléans: St Charles, Ste Croix-St Euverte et St Paul Bourdon Blanc. Pour Saint-Charles, Frédéric LE NALIO, chef d'établissement et Pascale PERROT, directrice-adjointe responsable des Classes Prépa.

Lire la suite : ESCO... l'AN 1

thumb bacSuspens et émotion ce vendredi 4 juillet  à 10 heures devant le lycée Saint-Charles pour  l’affichage des résultats du baccalauréat : rires, larmes (de joie !), remerciements !

Félicitations  à tous les lycéens qui se sont particulièrement distingués cette année encore  et bravo à l’équipe éducative du cours saint-Charles :

        Au total =  99,3% de réussite, 70% avec mention Très bien, Bien, ou Assez Bien.

Lire la suite : En marche vers la réussite pour tous !